Le site officiel des voyages cacher dans le monde

Saison actuelle: Pessah 2016

Share on FacebookShare on TwitterShare on GooglePlusShare on PinterestShare on Linkedin

Circuit cacher au Japon-Mars 2014-WIK

Logo WIK

W.I.K Circuits Cacher

Japon - CIRCUIT

Hotel 4eeee

14 jours

Du 13/03/2014 au 27/03/2014

Rabbinat

Pas de piscine

Tous publics

Mer, Montagne, Ville

à partir de 2970 par adulte

Circuit cacher inoubliable au Japon, pays du soleil levant et l’occasion de passer un pourim 2014 extraordinaire !

Une sélection d’hôtels, spécialement à votre attention, d’un confort exigeant, situé aux
meilleurs emplacements géographiques. Vous aurez accès à tous les services des hôtels (sauna, piscine, centre de relaxation, etc.)

Tokyo: Omori Tokyu Inn 3*

Kobe: Ana Crowne Plaza 4*

Hiroshima: Hotel Granvia Hiroshima 4*

Yokohama: Sheraton Hotel 4*

Envol direction Tokyo

Arrivé à Narita International Airport nous rencontrerons notre guide francophone puis transfert à l’hôtel, installation dans les chambres. Préparatifs de shabbat, nous nous retrouverons, pour aller au Centre Communautaire pour la Tefila, suivi du Quiddouch et du diner.

Tefila, suivi du Quiddouch et du déjeuner en compagnie de la communauté, puis dans l’après-midi, nous irons, à pieds avec notre guide, découvrir les alentours. Nous assisterons en soirée à la lecture de la Meguila.

Après la Tefila et la lecture de la Meguila, découverte de la capitale Japonaise. Nous prendrons la direction des jardins du Palais impérial (皇居東御苑, Kōkyo Higashi Gyoen) qui font partie de la zone-est du Palais intérieur. Nous nous dirigerons ensuite vers Asakusa (浅草) (littéralement « ville basse), un des quartiers populaire de Tokyo avec la très commerçante rue Nakamise. Certaines parties d’Asakusa ont été détruites dans les raids aériens de la seconde guerre mondiale. Mais la zone autour de Sensoji a été reconstruit après la guerre et a retrouvé son ancienne popularité. Puis nous nous dirigerons vers Le Musée Edo de Tokyo qui se trouve à Ryogoku. Il a été fondé en mars 1993. Il raconte par le biais de ses nombreuses collections toute l’histoire du pays. Vous contemplerez des maquettes retraçant la vie des samouraïs.
Vous découvrirez l’évolution de la vie japonaise à travers les siècles.

Nous irons ce matin au célèbre marché aux poissons. On peut y trouver plus de 450 espèces. Tsukiji, un des trois marchés de gros, Il représente à lui seul une manutention de 87 % du montant total. Il est l’un des plus grands marchés aux poissons du monde.

Nous irons ensuite vers la terrasse d’observation qui est une des meilleures de la ville. Également situé dans les étages supérieurs, Mori Art Museum, un musée d’art moderne sur les nouvelles idées artistiques de partout dans le monde. Et direction le quartier de Ginza (银座) un des quartiers très commerçants et haut de gamme de Tokyo, boutiques, lieux de divertissement, avec de nombreux grands magasins, galeries d’art, restaurants et brasseries. Un des quartiers immobiliers les plus chers du Japon. Nous prendrons un TGV Express en direction de Kobe. Arrivée à la gare de Shin-Kobe nous serons accueillis par notre guide francophone, installation à notre hôtel.

Kobe, capitale impériale du japon, au travers de son étonnante simplicité et de l’harmonie qu’elle dégage, elle révèle les principes de la méditation zen. Le temple Ryoan-ji est renommé pour son mystérieux jardin de pierre, le plus renommé du Japon, qui défie toutes les tentatives d’explications. C’est le plus célèbre jardin plat sans colline ni étang du Japon. Il a été bâti en 1450 par un noble, Hosokawa Katsumoto, mais personne ne connaît avec certitude la date de création du jardin de pierre, le nom de son auteur, ni même ses intentions. Alors, que signifie ce jardin de pierre ?

L’image de la silhouette du temple richement recouvert de feuilles d’or se reflète magnifiquement dans l’eau de Kyokochi, l’étang miroir. C’est peut-être l’image la plus connue de Kyoto.
En se réfléchissant dans « l’étang miroir « voisin, avec ses petites îles de pierres et de pins, le temple de Kinkaku ji ou « Pavillon d’or » procure une vision à vous couper le souffle. La première fonction du bâtiment était de servir de résidence pour la retraite du Shogun Ashikaga Yoshimitsu (1358-1409). Le bâtiment recouvert de feuilles d’or sera reconverti en temple zen peu de temps après sa mort. Le jardin du temple est également enchanteur et abrite dans son enceinte une charmante maison de thé.

Puis nous découvrirons Kitano Tenmangu Shrine (北野天満宮, Kitano Tenmangū) est l’un des plus importants sanctuaires du Japon.
Vous découvrirez tout l’art du Kimono au Nishijin Textile Center, situé à Imadegawa, vous pourrez assister à des démonstrations de tissage de la soie. Nous nous dirigerons ensuite vers le Château de Nijô (二条城, Nijōjō) qui fut construit en 1603, la résidence de Kyoto de Tokugawa Leyasu, premier shogun de la période Edo (1603-1867). Apres la chute du shogunat Tokugawa en 1867, le château Nijo a été utilisé comme un palais impérial pendant un certain temps avant d’être donné à la ville et ouvert au public comme un lieu historique. Château féodal du Japon, il a été désigné patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994.

Nous finirons la journée au Marché Nishiki (錦市場, Nishiki Ichiba) qui est un quartier commerçant avec une atmosphère très agréable, presque tout ce qui est vendu au marché est produit et acheté localement.

Sanjusangendo (三十三間堂, Sanjūsangendō) est un temple de Kyoto. Fondé en 1164 et reconstruit un siècle plus tard, après que la structure originale a été détruite par un incendie.
Situé à mi-chemin sur Otowa montagne dans la partie orientale de la ville de Kyoto, Kiyomizu-dera est un lieu historique qui a été fondée en 778, avant même que Kyoto est devenue la capitale du Japon. La plupart des bâtiments actuels ont été reconstruit dans le début de la période Edo (1631 à 1633). Le Hall principal (Hondo) est désigné comme un trésor national.
Il possède de nombreux autres biens culturels importants dont la porte Deva, porte ouest, pagode à trois étages et clocher. En 1994, il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondiale culturel de l’UNESCO comme l’un des Monuments historiques de l’ancienne Kyoto.

Vous découvrirez un des plus beaux quartiers restaurés de Kyoto la zone Ninen-zaka-Sannenzaka.
Le nom fait référence à deux rues principales de la région : Ninen-zaka et Sannen-zaka.
Ces deux charmantes rues sont bordées de vieilles maisons en bois, magasins traditionnels et maisons de thé. Nous nous dirigerons vers The Garden of Heian Jingu Shrine, avec une superficie totale d’approximative de 33 000 mètres carrés, les jardins-paysage-promenade de l’ère Meiji (1868-1912) restent d’une beauté exceptionnelle.

En TGV express, direction d’Hiroshima. A notre arrivée, nous visiterons The Peace Mémorial Park de Hiroshima (平和記念公園, Heiwa Kinen Kōen). Avant La bombe, la zone était le cœur politique et commercial de la ville. Quatre ans jour pour jour après que la bombe a été lancée, il a été décidé que la région ne serait pas reconstruite mais plutôt consacrée aux installations d’un mémorial de paix.

Une île sacrée, célèbre pour son sanctuaire et son Torii flottants, Miyajima, classée parmi les 3 plus beaux sites du Japon : des paysages époustouflants au cœur des îles de la Mer de Seto.
On dit de cette île que c’est le Japon en miniature.

Après une visite à pieds dans la ville, nous prendrons le TGV express en direction de Okayama.
A notre arrivée, nous nous rendrons dans un des trois plus beaux jardins du japon : Okayama Korakuen. C’est un site du patrimoine culturel. En 1687, Ikeda Tsunamasa, Daimyo (seigneur féodal) a ordonné à son vassal Tsuda Nagatada la construction de Okayama Korakuen.
Elle fut achevée en 1700, et elle a conservé son aspect d’origine de l’ère Edo jusqu’à nos jours, à l’exception de quelques modifications par divers daimyos. Korakuen est un grand jardin qui incorpore les caractéristiques typiques d’un jardin japonais, y compris un grand étang, ruisseaux, quelques chemins et une colline.
Nous trouverons dans le jardin des bosquets de pruniers, cerisiers et d’érables, des champs de thé et de riz. Puis nous reprendrons le TGV express pour arriver à Kobe.
Installation à notre hôtel. Préparatifs de Shabbat. Tefila, et Quiddouch qui sera suivi d’un dîner avec la communauté.

Tefila, Quiddouch suivi du déjeuner, puis dans l’après-midi, en compagnie de notre guide, nous irons à pieds découvrir différents quartiers de la ville. Kitano-cho (北野町, Kitanochō), quartier favori parmi les jeunes couples japonais. Nankinmachi, centre de la communauté chinoise dans la région du Kansai et Meriken Park, parc agréable en front de mer parsemé d’une collection de fontaines et d’installations d’art moderne.

Nous partirons, ce matin en bus en direction d’Osaka. Nous découvrirons le Umeda Sky Building haut de 173 mètres. Il a une forme innovante, par lequel les deux gratte-ciels sont connectés à leurs étages supérieurs et un énorme atrium qui s’étend à environ 150 mètres, reliant le ciel et la terre. En sortant sur Sky Walk au sommet des gratte-ciel, vous profiterez d’une vue panoramique sur 360 degrés.
Puis nous nous dirigerons vers le Château d’Osaka. Sa construction a débutée en 1583, sous les ordres du Daimyo Toyotomi Hideyoshi (豊臣秀吉), qui voulut en faire, déjà à l’époque, un des plus impressionnants du Japon. Il fut achevé en 1598, soit près de 15 ans après le début des travaux.
Sa dernière reconstruction a été lancée et financée par la ville d’Osaka, en 1995 et s’acheva en 1997. Osaka est connue comme la ville des gastronomes, des théâtres où se jouent les traditionnels spectacles de marionnettes Bunraku, salles de conteurs et autres divertissements populaires. Nous visiterons le quartier de Dotonbori. Le Mont Rokko (931 mètres) est le point culminant de la Cordillère de Rokko, qui fournit la toile de fond vert agréable à la ville de Kobe avec une vue panoramique sur la région de Hanshin fortement urbanisée (Kobe et Osaka).

Direction Yokohama. Arrivez à la gare d’Odawara nous visiterons les sites pittoresques autour de Hakone. Situé dans le magnifique paysage, le Musée en plein air de Hakone a ouvert en 1969. Il fut le premier musée d’art en plein air au Japon. En constante évolution, sont exposées environ 120 œuvres de célèbres sculpteurs contemporains. avec 5 halls d’exposition y compris le pavillon Picasso.

Egalement Owakudani (大涌谷, Ōwakudani) dont la région située, autour d’un cratère créé au cours de la dernière éruption du Mont Hakone il y a 3000 ans. Aujourd’hui, une grande partie de la zone est une zone volcanique active où il y a des vapeurs sulfureuses, sources thermales et cours d’eau chaudes. En outre, Owakudani a une belle vue sur le Mont Fuji par temps clair.

Nous visiterons aujourd’hui, Great Buddha of Kamakura.
Selon la Azumakagami, une chronique décrivant les réalisations du shogunat de Kamakura de la fin du XIIe siècle à travers le milieu du XIIIe siècle, la construction du grand Bouddha a commencé en 1252. Aujourd’hui, 760 ans après sa construction, un grand nombre de bouddhistes de toutes les sectes du monde entier et du Japon viennent pour rendre un dernier hommage au grand Bouddha. Aussi, Hasedera, le long de la pente d’une colline boisée est construit un joli jardin avec étangs. Dans les proches alentours une grande plateforme d’observation avec vue sur la ville côtière de Kamakura Tsurugaoka Hachimangu est le plus important sanctuaire de Kamakura. Il a été fondé par Minamoto Yoriyoshi en 1063 et agrandi et s’installe à son emplacement actuel en 1180 par Minamoto Yoritomo, le fondateur et le premier shogun du gouvernement de Kamakura. Le hall principal comprend un musée qui affiche les différents trésors tels que des épées, des masques et des documents.
Sankeien est un jardin de style japonais traditionnel et typique conçu et aménagé par Sankei Hara, un riche homme d’affaires dans le commerce de la soie. Il reconstruit les bâtiments d’importance historique dans des endroits comme Kyoto et Kamakura.
Nous ne manquerons pas the Landmark Tower avec une vue panoramique à 360°, à 273m de hauteur avec un ascenseur le plus rapide du japon (750m/min). Si temps favorable, vous aurez une vision à 80km. Apres le dîner, retour à l’hôtel.

Après le petit déjeuner, nous prendrons la direction de l’aéroport International de Narita, formalités d’enregistrement des bagages, et envol vers votre aéroport d’origine.